Reflexions d'une future expatriée

Dans 2 mois, je serais dans l'avion, en route pour Chypre ou je fais mon erasmus, jusque fin janvier. Pour ensuite reprendre un avion pour mon stage. Et je t'avoue que je commence à me poser des questions sur ma vie ; dans 1 an, j'aurais terminé mes études et certains choix devront être faits.

Depuis toute jeune, je mire la carte du monde en me disant "Un jour. Un jour". Voyager a toujours fait partie de ma vie ; avec ses bons cotés comme ses mauvais. C'est dans mon 'sang', quoiqu'il arrive.

photo article fuure expatriée vue sur mer

Découvrir de nouvelles cultures, des gens différents de moi, tout cela m'a apprit beaucoup ; respecter les autres, meme si je ne les comprends pas. Parce qu'eux non plus ne me comprennent pas toujours.

Mais aussi des mauvaises choses ; faire un choix parfois difficile ; est-ce une bonne idée de partir ? Est-ce que je saurais me débrouiller ? N'est-ce pas trop osé pour moi ? J'essaye de ne pas trop penser aux gens que je mets derrière moi mais c'est difficile de ne pas le faire.

Depuis que je suis bébé, je pars en Espagne avec mes grands parents ; 18 heures de voiture et des semaines, voir mois, à Javea, là ou ils habitent une partie de l'année. Passer des beaux moments et ne pas me rendre compte que je laisse un peu trop les gens derrière moi ; ne pas donner des nouvelles à la famille ou aux proches quelques jours parce que "pas de nouvelles, bonnes nouvelles".

Voyager, cela fait partie de moi. Je l'ai toujours fait et je le ferais toujours. J'ai 21 ans et je regarde toujours ma carte en me disant "Un jour. Un jour".

Mes projets ont plus ou moins changés avec le temps et mes voyages, meme si certaines destinations restent constantes ; le Japon et le Canada. Ils ont parfois prit une place plus ou moins grandes dans ma tete et mon coeur, mais ont toujours été présent.

Le Canada correspondrait à une réponse de 'tete' ; j'ai toujours voulu travailler dans le divertissement et le secteur est extrêmement fort là-bas.  Le Japon, c'est mon 'coeur' qui parle, malgré toutes les difficultés que je connais à ce rêve.

Alors pourquoi ? Je ne saurais meme pas l'expliquer. J'ai apprit à lire avec Pokemon jaune, aussi stupide que cela ait l'air. A partir de là, quelque chose est né. Une passion d'en savoir plus, toujours plus sur ce pays. Sur sa mentalité, ses coutumes, ses temples, ... Un pays qui n'est peut-etre pas aussi accueillant qu'un autre mais qui s'ouvre petit à petit. Un long chemin est encore à parcourir et j'ai envie de faire partie de ce chemin. J'y pense depuis plus de 7 ans à y partir, ne serait-ce qu'un an.

Je sais que partir pour 1 an ou pour plus et revenir, cela peut-etre considéré comme un échec. Je le pensais encore dans mon adolescence. Plus maintenant. Désormais, que j'y reste 1 année ou 3 ou plus, une seule chose compte pour moi : j'aurais essayé. Peut-etre vais-je réussir ; trouver du travail, rencontrer quelqu'un et ne plus bouger avant quelques temps. Calmer mes ardeurs. Mais peut-etre que cela ne se passera pas ainsi. Mais ce n'est pas grave ; j'aurais fait de mon mieux.

Je ne veux pas un jour me retrouver à 80 ans et me dire que j'aurais du essayer et que j'avais trop peur pour le faire.

J'ai toujours préféré les regrets au remords.

Et toi, tu y penses à partir quelques temps ? 
C'est quoi "s'expatrier" pour toi ?

16 commentaires :

  1. Ho que tu me touche par ta plume et ta sensibilité tu es une graine de plume , j'adore ton ouvertur d'esprit et ce que tu dégages dans tes mots c'est juste fabuleux!!!
    Merci beaucoup!!

    RépondreSupprimer
  2. Comme je te comprends...
    J'ai toujours dans la tête cette envie de voyager, même si de mon côté c'est majoritairement en Asie que j'aimerais que ça se passe ^^. J'aurais pu partir un an au Japon l'année prochaine pour mes études, si je m'étais bougé les fesses pour avoir le budget, mais je n'ai même pas essayé parce qu'un an c'est long, et d'un côté ça fait mal de laisser certaines personnes.. Mais ce n'est que partie remise :p
    Je pense que c'est normal de se poser les questions que tu te poses. Moi-même je me les pose, c'est tellement enrichissant de voyager, ça fait tellement grandir !
    Je pense par contre que tu seras en mesure de te débrouiller. Bien souvent on appréhende parce qu'on ne sait pas à quoi s'attendre une fois sur place, mais on finit toujours par se surprendre à se débrouiller mieux qu'on le croyait ;)
    Ah et oui, petite remarque supplémentaire : le Japon est plus accueillant que tu ne le crois ^^ Vouloir faire sa vie là-bas ce n'est bien entendu pas du gâteau, mais si tu restes un petit peu là-bas tu te rendras compte qu'ils sont quand même majoritairement accueuillants ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton commentaire :3
      Exactement, si ce n'est pas maintenant, ça sera plus tard ! :D
      Oui, je me pose quand meme beaucoup de questions ; j'ai l'habitude de voyager seule, mais jamais plus de 3 semaines... Cette année sera la 1ère fois ou je pars aussi longtemps, donc bon, ça travaille dans ma tete :p
      Je pense qu'ils sont accueillants, mais plus dans le sens 'poli' qu'un autre... C'est assez difficile de se faire des amis japonais, mais je vois que les mentalités changent ; les jeunes apprennent l'anglais, j'ai d'ailleurs une très bonne amie japonaise et des correspondants !

      Océane

      Supprimer
  3. Je suis expatriée, j'ai quitté la Belgique pour aller vivre en Angleterre, à Oxford. C'est chouette mais... c'est tellement dur d'être loin de la famille et des amis :( Mais je suis certaine que dans trois mois, je ne voudrai plus quitter le pays ! Je suis arrivée ici à la mi-mai et je resterai trois ans.

    Bon courage et... amuse-toi bien !

    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (C'est la première fois que je vois ce pseudo, bienvenue :3)
      L'Angleterre m'est sympathique aussi ! Meme si je hais la nourriture ahah !
      Oui, en général, les expatriés apprécient leur temps en UK :) !

      Merci encore ! :)

      Océane

      Supprimer
  4. Une chose à dire, fonce ! M'expatrier (même si pour l'instant ça fait que 4 mois) a été une des choses les plus utiles et satisfaisantes que j'ai faites de toute ma vie.
    Je peux pas te garantir que tu auras pas des moments de blues mais, même si ça foire, au moins t'auras essayé. Tu peux pas savoir ce qu'il va se passer et y aura forcément du bon comme du mauvais mais, comme tu l'as dit, au moins tu regretteras pas.

    Le bon côté d'Erasmus c'est que, pour une première expatriation, c'est génial. T'es énormément encadrée, t'as des cours et donc tu te fais des amis assez facilement, sans compter que pas mal d'activités sont organisées.
    Pour la suite, te pose pas de questions maintenant, une expérience à l'étranger laisse forcément des traces sur ta personnalité et si ça se trouve tu voudras faire des choses totalement différentes.

    Profite ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton commentaire ! :)
      Justement, je suis bizarre, je stresse plus de partir pour mon erasmus que pour mon stage :p
      Oui, tu as bien raison, les voyages nous changent quoiqu'il arrive ! :)

      Océane

      Supprimer
  5. Hey =)

    Merci pour ce beau témoignage et surtout pour ton ressenti sur cette future expérience.

    Je pense que partir c'est grandir et s'enrichir. Du coup, ce ne sera jamais un échec =)

    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton commentaire ! :)

      Oui... C'est ce que j'essaye de me dire ! :)

      Océane

      Supprimer
  6. Coucou! Je découvre ton blog avec cet article. Tu décris très bien ton amour du voyage et de la découverte. Ce doit être enrichissant en effet d'être immergée dans une nouvelle culture.
    A bientôt
    Nath

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue à toi, ça fait toujours plaisir d'avoir de nouveaux lecteurs et de savoir que les articles plaisent :) !

      Je suis contente d'avoir su retransmettre les émotions que je ressens vis-à-vis du voyage ^^ ! ^^

      Océane

      Supprimer
  7. Évidement, nous partageons cet amour pour le Japon. Pour moi, quand j'étais jeune c'était Sailor Moon qui a inspiré chez moi une fascination pour ce pays qui est à la fois très riche en histoire et très moderne. Je rêve aussi d'y habiter un jour, mais je ne sais pas comment je peux faire ça. En tout cas, la Chypre sera une grande aventure! Je te souhaite bon courage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton commentaire ! :)

      J'ai beaucoup aimé aussi Sailor Moon quand j'étais petite ; j'avais tous les mangas !
      Je ne suis pas sure d'y habiter 'longtemps' mais je pense que j'y partirais un an pour apprendre la langue. Et après, je verrais ou cela me mène !

      Supprimer
  8. Je ne peux que te comprendre, puisque la bougeotte m'habite depuis 15 ans au moins. Mais prend le temps de réaliser tes rêves et envie. Et si un jour l'Australie te fait envie, j'adorerai en parler des heures et des heures ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      J'ai failli partir en Australie, j'y serais à ce moment-ci :p. Tu as bien raison : il faut prendre le temps. SI ce n'est pas maintenant, ça sera plus tard :). J'essaye de ne pas trop m'angoisser pour ce genre de choses - mais c'est difficile ahah !
      Bises !

      Supprimer