The Real Net Blog Award (TAG) !

Un nouveau TAG ! Et oui !

 
Ma tete lorsque j'ai vu qu'on m'avait tagée...

Le dernier que j'avais fait ne remonte pas à si longtemps que ça... Je suis quand meme contente de pouvoir relever un nouveau défi et de répondre aux questions que ma chère Minus m'a posée.

Le principe est donc de répondre aux 7 questions et suite de tager 7 blogueuses pour répondre à 7 nouvelles questions.

Beaucoup de sept, tout ça.

Bref. Let's get started.

1 an du blog : MERCI !

Hello mes boulettes de riz !

Voila, il y a peu (aujourd'hui), je me suis rendue compte que le blog avait 1 an. Et oui, mon premier article a été publié le 10 septembre 2014. Seigneur, que le temps passe.

Source : deviantart

Blending Sleeping Cream Etude House : Oui ... Mais non

Hello !

Je fais une pause dans mes articles voyages pour te parler d'un des produits que j'ai reçu lors mon partenariat avec Metamorphosis. Dans ma commande, j'avais reçu le Jeju Volcanic Pore Clay Mask d'Innisfree, le masque I Need You au miel d'Etude House, un masque Mini Capsule de The Face Shop et la Blending Sleeping Cream à la primevère d'Etude House.

Aujourd'hui, nous allons donc discuter de la Blending Sleeping Cream de Etude House, pour voir un peu ce que cette "crème" de nuit à dans le ventre.


Pourquoi je me maquille...?


"Mais pourquoi tu t'es fait toute belle aujourd'hui ? Un petit rendez-vous ?'.

"Seigneur, tu as examen oral ou quoi pour mettre un décolleté ?"

"Il me semble que ça marche pour toi, bien sapée et maquillée pour chopper !".

Ce sont des réflexions auxquelles les filles ont souvent droit.

Bien sur, il y a le penchant masculin : "Mon dieu, pourquoi tu as mit une chemise ? Tu vois ta copine tantôt ?". Loin de moi l'idée de mettre toujours la faute sur les hommes. Moi-meme j'ai déjà dit ce genre de chose.

Avec le temps s'est posé la question du maquillage , pourquoi est-ce que je me maquillais au juste ? Mon histoire d'amour/de haine avec tout ce qui pouvait me rendre plus "attractive" dirons-nous a connu des fluctuations souvent très intenses. Après tout, je suis quelqu'un d'extreme, cela serait étonnant que je n'aie pas ce genre de rapport avec les choses qui me plaisent.











J'ai