La déprime de la blogueuse (2 ans de blogging)

Tu sais, être blogueuse, ça peut vite te monter à la tête.

Pas dans le sens ou tu prends les autres de haut. Tu ne vaux pas mieux parce que tu es lu par des milliers de personnes chaque mois. Ta parole n'a pas plus d'importance parce qu'elle est plus consultée sur le net que d'autres.

Mais par moment, c'est facile de l'oublier. Parce qu'il y a ces chiffres, tu sais, ces putains de chiffres qui te regardent en face. Et qui ne sont jamais suffisants, qui témoignent toujours de ton impuissance. Je t'en parlais déjà dans mon article sur Instagram.


C'est trop facile de se perdre dans les nombres. C'est trop facile d'oublier que tout ne se fait pas en une semaine.

Parce que ce n'est jamais assez. Tu ne travailles jamais assez longtemps. Tu n'écris jamais assez bien.

Ce n'est jamais suffisant.

Peut-être que si tu passais encore plus de temps sur ton blog, tu aurais plus de visites. Plus de rencontres. Plus.

Et pendant une seconde, il y a ce doute qui s'installe. Pourquoi les gens viennent-ils ici ? Pourquoi me lisent-ils ? 

Et tu ne trouves pas vraiment de réponse. Parce qu'au fond...
Tu sais, je suis juste cette fille de 22 ans, un peu perdue et bien trop ironique pour mon propre bien. Ca me fait bizarre de voir que les gens sourient en lisant mes articles. Qu'ils les trouvent marrants. Intéressants.

Je suis pas très marrante dans la vraie vie, je pense. Enfin, si, je le suis. Si vous avez un dixième degré et beaucoup d'auto-dérision.

Je suis pas non plus très intéressante. Je ne suis pas un papillon social, j'aime lire, écrire, jouer. Je ne suis pas très à l'aise en groupe. Je ne connais pas très bien les protocoles de relations sociales. 

Pour quelqu'un d'aussi anxieux que moi, cela fait bizarre d'avoir (presque) toujours des réponses à mes questions. 

Je ne peux pas dire que je ne l'apprécie pas. J'espère que vous continuerez tous toujours à me mettre des petits mots et que je vous ferais toujours sourire.

On me reproche si souvent dans la vraie vie de ne pas partager ce que je ressens. Je pense que ce blog est l'un de mes échappatoires. Ca a toujours été plus facile pour moi de coucher par écrit ce que je pensais que de le dire. Je me perds dans les formules de politesse et les normes à respecter.
Et au final, je n'arrive jamais à dire exactement ce que je pense.



Mais avec ce blog, c'est différent. C'est plus facile.

Foolish and Magnificent, c'est 75 articles publiés. 

C'est 22 000 visites depuis le début. 

C'est 669 commentaires. 

C'est des articles beauté et humeurs principalement. Des articles mode et voyage aussi.
A la base, je me définissais comme un blog centré beauté et voyages, puis je me suis rendue compte que j'adorais écrire des articles plus "personnel".
Et vous êtes toujours au rendez-vous.

C'est 2 autres noms : Onigrigri et Stay-Foolish.

C'est moi, aussi, Océane Lonneux.

Mais c'est surtout vous tous.

Merci.

Tu peux me retrouver par là :
FACEBOOK - INSTA - TWITTER - HELLOCOTON

Je t'attends ! (Promis, je suis sympa).
(Au fond).

44 commentaires :

  1. Je trouve ça bien de faire un bilan, de prendre du recul et de tout simplement se laisser aller, et n'a pas constamment chercher à briller :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mercii ! :)
      J'avais assez peur avant de publier l'article, puis bon... J'ai toujours été honnête ici, donc je me suis lancée ! ^^

      Supprimer
  2. Je trouve super cette idée d'article, puis je te comprends concernant les visites & co, pour ma part j'ai un peu lâché ces derniers temps mais j'essaie de m'y remettre. En tout cas continues comme ça parce que j'aime beaucoup ce que tu fais :) Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonne continuation pour la suite!!! <3 <3 <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je n'abandonne pas ! :D On va voir ce que le futur réserve ^^

      Supprimer
  4. Si j'arrive un jour à 22000 visites, je serais contente parce que j'en suis loin. Mais après tout, ce n'est que des chiffres, on blog je pense avant tout pour nous et parce que ça nous plait.
    bisous
    J'espère que "le coup de blues" sera passager parce que ton travail est superbe.
    Laura - https://junethirty.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as bien raison ! C'est déjà très bien d'en être là ^^

      C'est vraiment très gentil ça !
      Bisous !

      Supprimer
  5. Hello !
    Merci pour cet article très sympa et franc :) En tous cas, je viens de découvrir ton blog via Facebook et je m'abonne, il est très bien fait !
    De gros bisous ! (oui oui, carrément ;p)
    Tiphaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reeeeenh je suis contente que mon blog te plaise ! :D

      Bisous !

      Supprimer
  6. Et bah moi j'le trouve très bien ton blog, parfois il faut laisser les chiffres de côté, comme on le dit si bien, la qualité passe avant la quantité ! Même si ça fait plaisir de voir que ton blog plait beaucoup ! En tout cas, moi, je l'aime bien ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mercii, ça me fait très plaisir de lire ce genre de choses :) !

      Bises ! <3

      Supprimer
  7. Un beau partage. Il ne faut pas en effet se faire happer par les chiffres ;) A bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire ! :D Pensée po-si-tif !

      Bises !

      Supprimer
  8. Il est vrai qu'on doit réussir à se détacher des chiffres ! Mon blog est encore un "BB" et je suis loin du très grand nombres de visites mais je prend plaisir à partager, et c'est l'important :) Bonne continuation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le plaisir c'est le plus important ! ^^ Tant que c'est là, il faut continuer :)
      Bienvenue dans l'aventure !

      Supprimer
  9. J'adore ta façon de penser je m'y retrouve un peu ^^
    Ne jamais savoir comment réagir en société.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Team introvertie et gênée pour un rien, bonsoir ! :D

      Supprimer
  10. Ton article témoigne de mon humeur du moment face au blogging... Merci pour cet article pleins de sincérité

    RépondreSupprimer
  11. Super je te souhaite encore pleins de bonnes choses dans l'univers du blogging! :-)

    RépondreSupprimer
  12. Et puis en fait, les chiffres, on s'en fout un peu dans le fond non ? :) On sait pourquoi on écrit ! C'est le plus important.
    Très sympa ton article !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Techniquement, on s'en fiche oui ! :D Mais malheureusement plus facile à dire qu'à faire ><

      Merci à toi pour ton commentaire :)

      Supprimer
  13. Coucou Océane,
    Oh oui tu as raison les chiffres peuvent vite monter à la tête. Ils peuvent tellement rendre fou que je me suis déjà dit que j'allais supprimer le blog après un peu plus de 2 ans. En réalité si cela ne décolle pas c'est aussi un peu ma faute, je ne publie pas assez. Je ne trouve pas le temps et je me mettais beaucoup de pression. Après avoir beaucoup réfléchi, je me suis dis dans le fond je blog pour qui? Pour moi car j'aime écrire, prendre des photos et c'est un moyen facile de partager avec les autres. Du coup j'ai décidé d'aborder le blog sans me mettre de pression et je publie comme j'en ai envie sur ce que j'ai envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison de voir les choses ainsi ! L'intérêt, c'est de se plaire à soi-même.
      Après, c'est facile de dire ça, mais je pense qu'on se prend tous un peu la tête à un moment donné avec les chiffres...

      Supprimer
    2. Oui on se prend tous la tête avec ça et c'est compréhensible mais l'essentiel est de le faire pour soi. Sinon autant que j'arrête mon blog au vue des chiffres �� et oui c'est plus facile à dire qu'à faire d'oublier ces foutues chiffres ��

      Supprimer
    3. Exactement ! Ca ne sert à rien non plus qu'on se transforme en "machine à bloguer", sortir plein d'articles, mais on ne croit en aucun... :/

      Supprimer
  14. A mes débuts, je courais après les chiffres. C'était une sorte de défi personnel, parce que je travaille dans le référencement alors ça m'amusait, il faut bien l'avouer :)

    Aujourd'hui, j'ai divisé mon blog en 3 univers, ça représente 100000 visiteurs au total chaque mois. Bien sûr, j'en suis fière parce que c'est une sorte de récompense au travail fourni (et clairement, je m'investis BEAUCOUP dans mes blogs). Et en même temps, c'est tellement abstrait un chiffre comme ça. Se dire que c'est l'équivalent de la population d'Avignon. J'ai aussi pris conscience que ça ne rendait pas plus heureux.

    Au quotidien, ce qui compte reste le plaisir d'écrire, de partager, d'échanger avec ceux qui prennent le temps de laisser un commentaire. On a toujours des frustrations, des coups de mou comme n'importe quel blogueur. On a toujours des choses qu'on fait de travers, comme n'importe quel blogueur.

    J'ai aidé une copine à lancer son premier blog, elle est plutôt comme toi, en mode "slow blogging", un article par semaine sans chercher à en faire plus. Elle blogue à la cool, anonymement, elle doit avoir 1200 visites par mois et ça lui convient très bien. Je trouve que le principal, c'est d'être "bien dans son blog" :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. WAOUH ! Ca en fait des visites effectivement !!! Tu as du abattre un travail de dingue derrière, félicitations à toi.

      Effectivement, je fais partie des blogueuses "slow"... Si je publie 3 articles sur une semaine, c'est un miracle presque. Mais je veux proposer de la qualité, des articles que j'aime écrire. Prendre ce plaisir dont tu parles. Et je ne crois pas qu'en sortant un article tous les jours j'y arriverais.

      Pour l'instant, je suis à genre 3200 vues par mois, 1200 visiteurs uniques (d'après Google analytics). Ca me rend déjà très heureuse. Et c'est l'important.

      Bises ! :)

      Supprimer
  15. Hello, je viens de tomber sur ton article par un groupe facebook, et je trouve ça bien que tu pousses ton petit coup de gueule! ça fait du bien non ?!
    Bisous et bonne continuation comme ça !

    RépondreSupprimer
  16. Mon blog est tout récent donc je suis bien loin de tes 2 ans de blogging et ses commentaires, visites, etc. Pour l'instant, j'ai peu de visites/commentaires mais je me dis que ce n'est pas le plus important. J'aime échanger avec le peu de personnes qui me lisent. Bonne continuation à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Roh mais oui, tracasse ! Continue à bloguer comme toi, tu en as envie ^^ Les lecteurs viendront :)

      Merci, et à toi aussi !

      Supprimer
  17. Je comprends tellement....je traverse ces petits moments de toute en ce moment. Rien de bien grave mais c'est vrai qu'on se laisse rapidement emporter dans le tourbillon et parfois, on en oublie l'essentiel: pourquoi est-ce qu'on a commencé à bloguer? Ce n'était sûrement pas pour le chiffres (du moins pour la plupart d'entre nous)...
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Continue hein ! :) On sait que c'est facile d'oublier que l'on ne doit pas toujours se comparer aux autres...

      Bises et bonne continuation :)

      Supprimer
  18. Très chouette article. Il est très juste je trouve :)

    RépondreSupprimer
  19. Je découvre tout juste ton blog, et je tombe sur cet article.. qui est très bien dis, et je peux comprendre ton ressenti. Ca fait peu de temps que je me suis réellement lancée sur le blog, parce qu'au début j'avais peur de tout ça justement, peur de me perdre dans les chiffres, d'être déçue et de n'être qu'un blog parmi tant d'autres.. Et puis au bout d'un moment j'en ai eu marre, et je me suis lancée, motivée par la seule envie de partager avec les personnes qui me suivent régulièrement.. Alors c'est sûr, c'est parfois décourageant.. imagines, je n'ai pas dépassé les 10000 vues encore.. alors que certaine commencent à peine et ont un max de vues ! Mais je ne m'arrête pas là, et je prends du plaisir, à chaque fois, à publier ! Je te souhaite de retrouver la niak, et excuses moi pour ce long commentaire, mais ton article m'a inspiré ! Des bisous ma belle :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (Bienvenue !)
      Tu as raison de le prendre ainsi ! :) Le principal, c'est d'être content avec ce qu'on fait. Même si c'est sûr que par moment, c'est décourageant quand on se compare avec d'autres...
      Mais bon, après, cela s'applique pour tout dans la vie ! Si on a toujours ce mécanisme négatif (car il l'est), on n'avance pas vraiment... :/ Il faut apprendre à accepter ce qu'on fait ^^ (facile à dire ahah :'D).
      Non non, je suis toujours contente de voir ce genre de message ! ^^

      Bisous !

      Supprimer